top of page
  • Photo du rédacteurExotic Cars

Barème officiel du malus écologique 2024

Dernière mise à jour : 19 déc. 2023

À compter du 1er janvier 2024, le malus écologique connaîtra des modifications importantes. Le seuil de déclenchement de ce malus sera désormais fixé à 118 g/km de CO2, ce qui entraînera une taxe de 50 €, tandis que le plafond maximal sera relevé à 60 000 €. Découvrez la barème officiel de ce nouveau malus 👇


Les ajustements fiscaux ne se limitent pas au malus écologique. La taxe basée sur le poids des véhicules sera également plus contraignante, se déclenchant à 1,6 tonne au lieu de 1,8 tonne comme précédemment. Le message du gouvernement est clair : la route vers une mobilité durable doit être privilégiée.


Un Changement de Paradigme Automobile

Le nouveau barème du malus écologique 2024 impactera un large éventail de véhicules. Par exemple, la Peugeot 208 d'entrée de gamme, évaluée à 19 200 € et émettant 120 g/km de CO2, sera soumise à un malus de 100 €. Les véhicules abordables tels que la Dacia Sandero SCe 75, affichée à 11 990 €, seront également concernés. Cette évolution reflète la nécessité de repenser la mobilité, en favorisant l'électrification des véhicules. Les motorisations essence traditionnelles se retrouvent ainsi pénalisées, soulignant l'importance des alternatives plus respectueuses de l'environnement.



Barème malus écologique 2024

Rendez-vous ici pour découvrir notre solution pour éviter le malus écologique en toute légalité.


Nouveau Barème du Malus écologique 2024


Barème malus écologique 2024

Barème malus écologique 2024

Barème malus écologique 2024

Barème malus écologique 2024

Barème malus écologique 2024

L'immatriculation en Andorre émerge comme une solution intelligente pour ceux qui souhaitent éviter ces taxes écologiques, bénéficiant ainsi de conditions fiscales plus avantageuses pour leurs voitures.





Découvrez comment cette démarche peut vous permettre de contourner les taxes environnementales tout en profitant de votre véhicule : cliquez ici.

71 vues0 commentaire

Comments


bottom of page